Nuit Blanche avec Monsieur Croche

Théâtre musical, d'après les écrits critiques de Claude Debussy

Maison de Quartier de Chailly, Lausanne

JE 15 novembre, 20h
VE 16 novembre, 20h
SA 17 novembre, 19h
DI 18 novembre, 17h

Réserver

Oriental – Vevey

ME 21 novembre, 20h
JE 22 novembre, 20h
VE 23 novembre, 20h
SA 24 novembre, 19h
DI 25 novembre, 17h30

réserver

Nebia – Rennweg 26, Bienne

ME 28 novembre, 20h
JE 29 novembre, 20h

réserver


Julien, un jeune compositeur, doit honorer une commande, mais la pièce amorcée lui donne du fil à retordre. Il note, griffonne, rature, arrange, chiffonne et cherche midi à quatorze heures. Son inspiration s’est barrée entre les lignes d’une portée désespérément vide. C’est alors que Monsieur Croche fait irruption chez lui et se glisse tout bonnement dans sa peau pour le bousculer, le conseiller et l’obliger à sortir du cadre. Critique musical acerbe, cynique, jusqu’auboutiste et pince-sans-rire, Monsieur Croche parle d’une partition d’orchestre comme d’un tableau. Il dit haïr les spécialistes. Derrière ce personnage de dandy extravagant se cache en réalité Claude Debussy, pionnier de la musique moderne, qui, au début du XXe siècle, signait des critiques musicales dans la Revue blanche sous le pseudonyme de Monsieur Croche.Julien, un jeune compositeur, doit honorer une commande, mais la pièce amorcée lui donne du fil à retordre. Il note, griffonne, rature, arrange, chiffonne et cherche midi à quatorze heures. Son inspiration s’est barrée entre les lignes d’une portée désespérément vide. C’est alors que Monsieur Croche fait irruption chez lui et se glisse tout bonnement dans sa peau pour le bousculer, le conseiller et l’obliger à sortir du cadre. Critique musical acerbe, cynique, jusqu’auboutiste et pince-sans-rire, Monsieur Croche parle d’une partition d’orchestre comme d’un tableau. Il dit haïr les spécialistes. Derrière ce personnage de dandy extravagant se cache en réalité Claude Debussy, pionnier de la musique moderne, qui, au début du XXe siècle, signait des critiques musicales dans la Revue blanche sous le pseudonyme de Monsieur Croche.
    

Regarder le trailer du spectacle



Composition musicale et concept : Nicolas von Ritter-Zahony
Mise en scène : Pascale Güdel

Interprétation et percussions : Julien Mégroz
Saxophone : Kevin Juillerat
Harpe : Estelle Costanzo
Accordéon : Stefanie Mirwald

Scénographie : Adrien Moretti
Création lumière : Nicolas Mayoraz
Régie : Jean-Etienne Bettler
Vidéo : SIFON graphisme
Costumes : Amandine Rutschmann

Photographies : Estelle Vidon

Production : Cie too hot to hoot?
Coproduction : Association For Schlag, Oriental – Vevey, Maison de quartier de Chailly
   

Suivez-nous sur Facebook

Avec le soutien de :




contact